S’assurer de suivre la politique

M. R n’a pas reçu de prestations pour perte de gains au cours des six semaines durant lesquelles il n’avait pas fourni de renseignements
sur l’évaluation de sa base d’imposition. Ses prestations ont été rétablies une fois qu’il a fourni ces renseignements, mais le
gestionnaire de cas a refusé de verser des prestations pour les six semaines en question. Durant cette période, M. R a dû habiter à
nouveau chez sa mère, et des proches ont dû héberger ses enfants.

M. R a appelé la Commission, qui a examiné la politique et appelé le superviseur. Ce dernier a confirmé que la demande de renseignements
financiers du gestionnaire de cas faisait partie d’un examen annuel des prestations de M. R. Selon la politique de la CSPAAT, une fois que
des prestations pour perte de gains sont rétablies, elles doivent être versées à partir de la date de suspension. Le superviseur a indiqué
que la CSPAAT ferait un chèque le jour même.

M. R a reçu ses six semaines de prestations.