Plainte d’un travailleur : Retard dans la décision

Un travailleur a contacté la Commission au sujet d’un retard important pour recevoir une décision d’un commissaire aux appels. Après enquête de la Commission, le travailleur a reçu une décision. Cependant, le travailleur se demandait pourquoi cela avait pris tout ce temps (depuis 2005) pour qu’une décision de non-admissibilité aux prestations soit rendue, aucune explication n’ayant été donnée.

La Commission a contacté le chef de service qui a accepté d’examiner le dossier et de donner une explication détaillée des différentes étapes du processus de contestation. Le chef de service a reconnu qu’il y avait eu un nombre important de retards dans la résolution finale de la contestation du travailleur, notamment plusieurs renvois à la Division des opérations qui se sont prolongés. Le chef de service a convenu que les retards étaient inacceptables et s’est excusé auprès du travailleur de la part de la Direction des appels et de la CSPAAT.