Explication des prestations indemnitaires

Un travailleur a demandé l’aide de la Commission lorsqu’il n’avait pas reçu une explication du montant des prestations qu’il recevait, bien qu’il eût demandé une explication plusieurs fois.

Il avait envoyé des lettres à l’agente d’indemnisation en février et en mai. Ne recevant pas de réponse, il a écrit, en juin, à la chef de service, qui ne lui a pas répondu non plus. Il a reçu un message téléphonique d’un employé de la CSPAAT, qui lui a dit que l’information qu’il avait demandée lui serait envoyée. Un mois plus tard, n’ayant toujours pas reçu l’information, le travailleur s’est finalement adressé à la Commission.

La Commission a parlé à la chef de service, qui ne savait pas que le courrier qui lui avait été adressé se trouvait dans le dossier d’indemnisation du travailleur. Après avoir examiné le dossier, elle a reconnu qu’il y avait en effet des lacunes à combler, ce qu’elle était en train de régler avec l’agente d’indemnisation.

La chef de service a également fait ceci :

elle a appelé le travailleur pour répondre aux questions qu’il avait posées dans sa lettre et s’est excusée du retard;
elle a confirmé qu’elle examinerait le sommaire des prestations avant que le paiement soit remis au travailleur, pour être certaine que l’information répondrait bien à ses questions.
Du point de vue de la Commission, la chef de service s’est occupée de cette affaire d’une manière exemplaire.