Délais dans le calcul de la base salariale pour des emplois simultanés

Une travailleuse blessée a contacté la Commission parce que les lettres adressées à l’agente d’indemnisation au sujet du calcul de sa base salariale étaient restées sans réponse. La travailleuse occupait deux emplois au moment de l’accident, l’un d’eux chez un employeur de l’annexe 2 qui lui offrait des avantages sociaux. Le salaire versé par le deuxième employeur n’était pas inclus dans le calcul.

La Commission a mentionné la politique de la CSPAAT sur les emplois simultanés à l’agente d’indemnisation. Celle-ci a communiqué avec les deux employeurs et a examiné l’état de la réclamation avec la travailleuse par téléphone et par courrier. Elle a accepté de recalculer la base salariale après avoir reçu tous les renseignements relatifs au salaire.