Adaptation en fonction des restrictions de travail

En janvier, un gestionnaire de cas a annoncé à une travailleuse blessée qu’elle était en mesure de reprendre son emploi de conductrice d’équipement lourd malgré une conclusion du centre d’évaluation régional selon laquelle la travailleuse présentait des restrictions permanentes, liées à sa blessure à l’épaule gauche. La travailleuse a remis de l’information détaillée sur ses fonctions afin d’étayer le fait que des modifications devaient être apportées pour qu’elle puisse retravailler. Elle a demandé un examen des fonctions normales du poste.

Son avocat et elle-même n’ayant pas reçu de réponse aux divers appels et courriers, la travailleuse a contacté la Commission. Un spécialiste de la Commission s’est entretenu avec le chef de service, qui a examiné le dossier et demandé au gestionnaire de cas d’appeler la travailleuse afin qu’elle soit orientée vers un spécialiste du retour au travail. La travailleuse et l’employeur ont commencé à travailler avec le spécialiste pour s’assurer que le poste puisse être adapté en fonction de ses restrictions.